Gestion des données TeamNews sur Android et iOS

ANDROID // SÉCURITÉ DES DONNÉES

Infos et performance des applis

- De quoi parle-t-on : Journaux de plantage

- Pour quelle finalité : Fonctionnement de l’application

- Pourquoi : Nous collectons les données d’interactions avec les fonctionnalités permises par l’application via notre back-office, comme, par exemple, l’appui sur les touches MERCI et PARTAGER, la synchronisation des messages et les abonnements aux diffuseurs.


- De quoi parle-t-on : Historique des recherches via une application

- Pour quelle finalité : Analyse

- Pourquoi : Les recherches réalisées via l’application sont collectées et sauvegardés dans notre back-office. Cela nous permet d’analyser et d’affiner les zones géographiques d’utilisation de l’application.


Appareil ou autres ID

- De quoi parle-t-on : Autre ID

- Pour quelle finalité : Fonctionnement de l’application

- Pourquoi : Autre ID correspondant à l’ADN (Anonymous Digital Number) TeamNews généré par l’application au premier démarrage. Cet ADN n’a aucun lien avec l’appareil ni son propriétaire. L’utilisation de cet ADN est décrit dans le brevet Citykomi.


IOS // CONFIDENTIALITÉ DE L’APP

Contenu utilisateur

- De quoi parle-t-on : Photos ou vidéos

- Pour quelle finalité : Fonctionnalité de l’application

- Pourquoi : Les accès aux photos et à la caméra sont nécessaires, mais non obligatoires, pour s’abonner à un diffuseur en scannant son QRCode et pour effectuer un signalement avec une photo


Historique de recherche

- De quoi parle-t-on : Photos ou vidéos

- Pour quelle finalité : Analyse

- Pourquoi : Les recherches réalisées via l’application sont collectées et sauvegardés dans notre back-office. Cela nous permet d’analyser et d’affiner les zones géographiques d’utilisation de l’application.


Identifiants

- De quoi parle-t-on : Identifiant de l’utilisateur

- Pour quelle finalité : Fonctionnement de l’application

- Pourquoi : L’identifiant de l’utilisateur correspondant à l’ADN (Anonymous Digital Number) Citykomi généré par l’application au premier démarrage. Cet ADN n’a aucun lien avec l’appareil ni son propriétaire. L’utilisation de cet ADN est décrit dans le brevet Citykomi.


Données d’utilisation

- De quoi parle-t-on : Interaction avec le produit

- Pour quelle finalité : Fonctionnement de l’application

- Pourquoi : Nous collectons les données d’interaction avec les fonctionnalités permises par l’application via notre back-office , comme par exemple l’appui sur les touches MERCI et PARTAGER, la synchronisation des messages et les abonnements aux diffuseurs.


Diagnostic

- De quoi parle-t-on : Données sur les pannes et la performance

- Pour quelle finalité : Analyse

- Pourquoi : Nous collectons les données associées aux potentiels plantages de l’application via l’outil Firebase Crashlytics afin de comprendre et résoudre les bugs associés et de mettre à jour l’application.